Haut-Katanga : la prison de Kasapa ne remplit plus toutes les conditions sécuritaires, selon la PNC

Le commissaire provincial de la police du Haut-Katanga, le général Louis Segond Karawa, a indiqué mercredi 7 octobre à Radio Okapi que la prison de la Kasapa ne remplit plus toutes les conditions sécuritaires.

Tous les prisonniers, a-t-il déclaré, devraient être transférés vers d'autres maisons carcérales.

Le général Louis Segond Karawa s’exprimait ainsi après le soulèvement des prisonniers qui ont tenté plus d'une fois de s’évader. 

« La prison de Kasapa demande aujourd'hui un transfèrement de tous les prisonniers qui sont là-bas sont en état de délabrement avancé les prisonniers ont pillé pratiquement tout. Nous avons à peu près 60 femmes ce sont des vulnérables avec des mineurs laisser ces gens au milieu de ces criminels ou de tous ces hommes-là vous voyez comment ça peut donner plus tard donc moi je demande à ce qu’on transfère tout le monde et puis on voitt comment on peut reconstruire cette prison parce que en l'état actuel on ne peut même pas réfectionner », a fait savoir le Général Louis Segond Karawa.

D'après lui, le gouvernement devrait désengorger cette prison :

« On peut toujours chercher surtout dans cette catégorie des femmes voir comment les amener quelques part soit vers Likasi ou même dans les prisons qui toutes proches dans les provinces voisines on peut aussi transférer ces personnes-là en attendant d'avoir le projet de construction d'une nouvelle prison ici à Kasapa. »
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner