Maï-Ndombe : 12 policiers condamnés à des peines allant jusqu’à 10 ans de prison

Le tribunal militaire garnison de Bandundu, Bagata et Mai-Ndombe qui a siégé vendredi 9 octobre, en chambre foraine à Inongo, a condamné 12 policiers à des peines allant de 5 à 10 ans de prison. Ils sont reconnus coupables de participation aux actes infractionnels notamment le viol, destruction méchante, extorsion, dissipation des munitions des armes de guerre, violation des consignes et abandon de poste.

Ces policiers sont condamnés au premier degré. Parmi eux, deux vont purger leur peine en dehors de prison, deux autres ont écopé de 10 ans de servitude pénale principale pour viol, et 8 policiers sont condamnés à 5 ans de servitude pénale principale pour d’autres infractions énumérées. 

Ils avaient commis ces actes de vandalisme au quartier Likwangola à Inongo en date du 29 septembre dernier où ils avaient incendié une dizaine de maisons de paisibles citoyens.

Pour eux, c’était une façon de venger la mort de l’un de leur collègue trouvé mort dans ce quartier.

Parmi ces policiers condamnés, figurent deux haut gradés : le commandant ville, le capitaine Crispin Monkoso et le sous commissaire Ikali Mbonyama.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner