Tshopo : le SYECO annonce une grève illimitée à partir de lundi 12 octobre

Le Syndicat des enseignants du Congo (SYECO) annonce le début de sa grève illimitée, à partir du lundi 12 octobre 2020, date de la rentrée scolaire sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo (RDC). Les enseignants de ce syndicat ont pris cette décision à l’issue de leur assemblée générale organisée jeudi dernier à Kisangani.

Pour le SYECO, les revendications portées auprès du gouvernement central depuis l'année scolaire écoulée ne sont jamais résolues.

« [Le SYECO réclame notamment le] paiement de touses les nouvelles recrues du primaire et du secondaire, l’application du 2e et du 3e palier, suppression des zones salariales et aussi la restructuration du SECOPE [Service de contrôle et de paie des enseignants]. C'est pourquoi nous allons observer le mouvement de non-reprise jusqu'à ce que nous puissions avoir des résultats assez convaincants. », a indiqué le secrétaire provincial du SYECO, Joe Litete.

Réagissant à cette annonce du SYECO, le ministre provincial de l'Éducation, Thomas-César Meseno wa Mesemo, déclare qu’il se trouve en mission à Kinshasa afin de trouver des solutions à leurs problèmes.

Et de souligner qu’un atelier entre le ministre et les syndicats des enseignants est prévu à cet effet.

« Ceux qui plaident à Kinshasa ce n'est pas seulement pour Kinshasa, c’est pour toute la République. Donc, le cahier de charge tel que le SYECO/Tshopo a présenté c’est le même cahier de charge que le SYECO national est en train de plaider. C’est pourquoi il y a même un atelier entre le SYECO et le ministère de l’EPST », a indiqué Thomas-César Meseno.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner