Nord-Kivu : 20 organisations environnementales dénoncent la spoliation du Parc national des Virunga

Vingt organisations environnementales et de défense des droits humains s’opposent à l’envahissement et au morcellement illégal des espaces du Parc national des Virunga. Dans une note ouverte adressée mardi 20 octobre dernier, au président Félix Tshisekedi et au gouverneur de la province du Nord-Kivu, ces organisations plaident pour une action urgente des autorités du pays contre ces actes qui menacent ce site du patrimoine mondial. 

De vastes étendus du Parc national des Virunga ont été transformés en pâturages, dans la zone de Kilolirwe, en territoire de Masisi, et Bishusha en territoire de Rutshuru, font remarquer ces ONG.

Elles indiquent que le Parc a aussi été envahi par des champs de cultures ou villages permanents en territoires de Rutshuru, Lubero et Beni, depuis quelques mois. Plusieurs personnes brandissant aussi un jugement ou des actes juridiques, et morcellent illégalement le Parc en vendant des parcelles autour de Mugunga, Nzulo, Kasengesi, notamment, dans la périphérie de la ville de Goma.

Pour le porte-parole de ces organisations, Me Olivier Ndoole, non seulement ces personnes escroquent les populations mal informées, mais aussi ils mettent le Parc en péril.

« C’est une situation qui a pris une tournure inacceptable où, par exemple, aux alentours de Mugunga, vers Sake, il y a des gens qui se revendiquent être propriétaires des espaces dans le Parc, en vertu soi-disant d’un jugement et qui ont développé un marché illégal des parcelles dans le Parc National des Virunga. Cela risque d’affecter l’économie des paisibles citoyens. Ce qui a fait que nous puissions saisir le Président de la République qui est le représentant de l’Etat Congolais », a-t-il dit.

Ces acteurs de la société civile du Nord-Kivu déplorent le fait que ces envahissements du Parc national des virunga soient parfois « instrumentalisés par certains cadres politiques du pays, très influents. » 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner