Les États-Unis fournissent 6 millions USD en plus pour la destruction des armes conventionnelles en RDC


Le gouvernement américain annonce l'octroi de 6 millions de dollars de plus, pour le financement du programme de destruction d’armes conventionnelles et de gestion des stocks d’armes en RDC. Cette annonce a été faite dans un communiqué de presse publié jeudi 22 octobre à Kinshasa. 

« Dans le cadre de notre Partenariat privilégié pour la paix et la prospérité, nous sommes fiers de poursuivre ce partenariat avec le gouvernement de la RDC », a déclaré l’ambassadeur Mike Hammer dans ce communiqué.

Pour lui, cette nouvelle contribution des États-Unis s'appuie sur les partenariats existants avec les FARDC et la PNC, en vue d’améliorer leur gestion d’armes et de stocks de munitions :
« Depuis dix-huit ans, les États-Unis œuvrent à la promotion de la stabilisation et de la sécurité, en particulier dans l’Est du Congo, grâce à des interventions humanitaires de déminage et en endiguant la prolifération illicite des armes légères et de petit calibre. »

Les États-Unis, poursuit le communiqué, ont amélioré la sécurité de 81 centres de stockage d’armes, assuré la destruction de plus de 1 700 tonnes de munitions excédentaires et 180 mille armes de petit calibre excédentaires.
Ces efforts ont enfin, permis concrètement de sauver des vies et de protéger les individus contre d'éventuelles blessures.

Ce nouvel appui porte à 36 millions de dollars, la contribution des États-Unis pour l’amélioration de la sécurité et de la responsabilisation en matière de la destruction des excédents de munitions et retrait de mines terrestres et de munitions non explosées en RDC depuis 2002.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner