Résurgence du choléra au Kasaï-Oriental : 71 cas dont 6 décès en 7 jours


Plus de 71 cas dont 6 décès de choléra ont été enregistrés la semaine dernière au Kasaï-Oriental, a annoncé le Chef de division provinciale de la santé, Bonheur Tshiteku, lundi 26 octobre à Radio Okapi.

D'après Dr Bonheur Tshiteku, l'épidémie touche actuellement les zones rurales de Tshitenge et Kasansa en territoire de Tshilenge. Tandis que sur la ville de Mbuji-Mayi, la zone de Muya est celle la plus touchée.

"Il faut dire que la semaine épidemiologique 41ème, nous avions eu à enregistrer 41 cas, zéro décès. Là il y a la zone de santé de Muya qui a été la plus touchée. Mais à la 42ème semaine épidemiologique, on a eu a enregistré 71 cas, avec 6 décès, qui proviennent de la zone de santé de Tshitenge. Le grand souci c'est avec la zone de santé de Kasansa qui a eu à enregistrer plus des cas et il faut noter qu'il a eu une dame qui provenait de la zone de santé de Mulumba, qui a eu à faire la maladie pendant qu'elle était au champ. Ce qui a fait qu'il y a eu une aire de santé qui a été la plus touchée dans la zone de santé de Kasansa", a fait savoir le Chef de division provinciale de la santé, Bonheur Tshiteku.

Il a indiqué aussi que le manque d'endroits de prise en charge des malades et la désinfection des ménages touchés ne facilitent pas la prise en charge : "Les mesures sont en train d'etre mises en place. Il y a eu quand meme des cas qui sont en de diminuer. Ce sont les conditions de prise en charge qui nous posent des problemes. L'installation des points SRO (endroit de réhydratation ou de prise en charge) et aussi la désinfection des ménages touchés et c'est ce que nous manquons".

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner