Lualaba : le gouverneur Muyej appelle les acteurs politiques à la tolérance

Les leaders religieux, les acteurs politiques et les leaders d'opinion de Kolwezi, dans le Lualaba, ont été appelés à privilégier le vouloir vivre ensemble au détriment de ce qui divise. Ce message leur a été lancé par le gouverneur du Lualaba, Richard Muyej, faisant suite aux différentes prises des positions des uns et des autres depuis la dernière adresse du chef de l'Etat à la nation.

Par la même occasion, Richard Muyej a invité les associations et les confessions religieuses d’éviter de politiser les débats :

« Le président de la République a prononcé un grand discours qui peut constituer un tournant décisif dans l'histoire du pays. Il est important dans ce genre de circonstance d'accompagner cet acte politique. Le président va amorcer les consultations, nous voudrions qu’à la base au niveau de provinces, les gens suivent en toute quiétude. Nous avons estimé qu'il était important de distinguer le terrain politique et l'espace des communautés. Et que sur le plan de débats et des déclarations, préserver l’élégance politique et le respect de l’autre. Au niveau des communautés nous avons estimé qu'il était important pour continuer à vivre en toute convivialité. De privilégier les relations humaines et d'éviter les attaques inutiles et surtout au niveau de nos associations éviter de politiser les débats.》

Pour lui, les associations doivent privilegier la culture et que la politique doit se faire au sein des partis politiques.

"Au niveau des partis politiques c’est l’éducation civique, c’est encadrer les militants éviter les actions qui susceptibles d’occasionner des dérapages. (...) Dans nos églises, nous laissons nos idéologies politiques, nous laissons nos coutumes, là c’est la bible, c’est le coran et c'est plutôt le message d’amour et privilégier le rapprochement", a-t-il rappelé. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner