Bukavu : journée d’échange sur la promotion et la défense des droits de la jeune fille en lien avec le Coronavirus


Les droits de la jeune fille pendant et après la Covid-19 étaient au centre d'une journée d’échange organisée à Bukavu jeudi 29 octobre par l’ONG Américaine Catholic Relief Services (CRS)/Sud- Kivu en marge de la journée internationale de la fille célébrée le 11 octobre de chaque année.

Le thème dévéloppé tout au long de cette journée d’échange avec quelques filles de Bukavu est ‘’Les filles ont des droits. Défendons-les pendant et après Covid-19'’.

Selon le Spécialiste en genre au CRS, Mamie Mufolo, les filles ont été les plus vulnérables pendant le confinement dû au Covid-19, et qu’il faut avoir un oeil particulier sur leur encadrement afin que leurs droits soient portés à la connaissance de tous.

De son côté, l'une des participantes à cette activité, Chance Kayumba, affirme que cet échange lui a été bénéfique du fait qu’elle a appris ce que sont réellement les droits de la jeune fille et comment les défendre pendant la pandémie à Covid-19.

Cette activité s’est déroulée simultanément à Bukavu et dans trois territoires du Sud-Kivu à savoir Kabare, Kalehe et Walungu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner