Beni : bilan revu de l’attaque de Lisasa, 21 morts

Le bilan de l’attaque des rebelles ougandais des ADF au village Lisasa dans le groupement Buliki en secteur de Rwenzori à Beni s’est alourdit dimanche 1er novembre, passant de 17 à 21 civils tués. Si les acteurs de la société civile s’inquiètent de la légèreté dans la prise en compte des alertes sécuritaires, les élus de la ville et territoire de Beni parlent de conséquences de l’évasion de la prison de Kangbayi. Ainsi, ils appellent les autorités provinciales et militaires de prendre des mesures idoines.

A en croire la société civile de Lisasa, le bilan de l’attaque de vendredi dernier est passé de 17 à 21 civils tués par les ADF. Elle accuse les services de l’ordre de légèreté dans la prise en compte des alertes sécuritaires.   

Pendant ce temps, certains élus parlent déjà de conséquences de l’évasion massive des détenus de la prison centrale de Kangbayi à Beni le 20 octobre dernier. L’un d’eux, Saidi Balikwisha, élu du territoire de Beni, dans une correspondance adressée ce samedi aux autorités provinciales et militaires, a mentionné :

« L’assassinat des civils dans plusieurs villages du groupement Buliki de la chefferie de Bashu, attaque d'hommes armés contre le péage rouge de l'axe Butembo - Butuhe et autres formes d'insécurité dans le territoire de Beni sont les conséquences directes de l’évasion de la prison de Kangbayi. Il y a exigence d'ouverture des enquêtes et appréhender si possible les auteurs. »   

Saidi Balikwisha dit craindre un regain d'insécurité dans la partie Sud du territoire de Beni, après l'attaque contre la prison de Beni cas de villages Lisasa, Pabuka, Kasanji, Kyanzimba... ces villages ont été attaqués la nuit dernière par des présumés ADF qui ont tué plusieurs civils, dont 0nze corps retrouvés à mi-journée.

Ainsi, pour lui, il est temps que l'armée fasse tout pour éviter que cette zone s'embrase dans l'insécurité ; étant donné que cette zone compte parmi les parties du territoire de Beni qui abritent plusieurs civils fouillant la guerre dans le Nord et Nord-Est de la RDC. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner