Rdc: Chantal Mulop, conseillère du Président Felix Tshisekedi invite les femmes rurales à quitter l'informel pour bénéficier des subventions

 

Les femmes rurales appelées à quitter l’informel pour bénéficier des subventions de l’Etat. L’appel est lancé par la Conseillère spéciale du Chef de l’Etat en charge de la jeunesse et lutte contre les violences faites aux femmes, Chantal MULOP, à l’occasion de la journée de la femme rurale célébrée le 15 octobre de chaque année.

En revanche, le Renadef, Réseau national des ONG de développement de la femme interpelle l’Etat, tout décideur, sur la question d’améliorer les conditions de travail des femmes rurales qui souffrent pour évacuer les produits agricoles vers la consommation. En 18 ans d’expérience en développement rural, Rénadef connait les difficultés de la femme rurale, selon sa coordinatrice, Marie Zaina Nyombo qui plaide pour que l’Etat lui accorde une attention particulière.

Fecodei, une autre ONG qui8 s’occupe du développement en milieu rural depuis plus de 26 ans, dénonce cependant le fait que ses femmes soient  dépossédés de terres sans que justice ne leur soit rendue. Cordaid, la Croix Rouge, etc. autant d’associations qui militent pour le progrès de la femme rurale.

A l’occasion de la commémoration de la journée de la femme rurale le 15 octobre de chaque année, le magazine de promotion de vos droits et devoirs s’intéresse aujourd’hui à cette catégorie des femmes qui nourrissent des milliers de personnes par leur travail manuel. Qui sont-elles ? Comment s’en sortent-elles ? Quels sont les défis liés à leur épanouissement ?

Ce magazine a été réalisé par JEEF NGOY MULONDA.

/sites/default/files/2020-11/201020-droitsdevoirsfemmesruralesweb.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Dans la même catégorie