Idiofa : la population appelée à se rendre à l’hôpital en cas de maladie au lieu d’aller chez les prophètes


"La population est appelée à se rendre à l’hôpital pour se faire soigner en cas de maladie au lieu de consulter les prophètes et guérisseurs charlatans".

C’est ce qu’a déclaré l’administrateur du territoire d’Idiofa dans la province du Kwilu, Jean Mari Laswe, lundi 2 novembre dans un entretien accordé à Radio Okapi.

Il a également indiqué qu'en cas de décès d’une personne, la population devrait éviter de toujours croire qu’elle a été ensorcelée :

‘’Je demanderai à la population de ne pas se donner toujours à la sorcellerie, parce que mainant s’il y a quelqu’un qui meurt, on pense vite qu’il a été ensorcelé. Et encore, ce qui est plus grave encore, il y a des prophètes qui sont guérisseurs, prophètes et quand quelqu’un est malade, au lieu d’aller à l’hôpital, on va chez le prophète, et les prophètes, les charlatans là ils font n’importe quoi là-bas, quand ça va très mal, ils disent que ce sont des oncles qui l’ont ensorcelé. Moi je panse que la population doit comprendre ces histoires là, la population doit comprendre qu’il n’ya pas seulement ces histoires de sorcellerie. Il faut- comprendre que la maladie on doit la soigner à l’hôpital. Se donner à la sorcellerie, ça c’est la bassesse, ça c’est la bassesse. Nous déplorons tous enfin".

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner