Kwango : 27 décès dus au paludisme en 2 mois


La zone de santé de Feshi, dans la province du Kwango, a connu une flambée des cas et décès dus au paludisme. Elle a enregistré au total 3 754 cas de paludisme dont 27 décès à partir de la 36ème à la 43ème semaine de l’année en cours. C’est ce qu’a déclaré à Radio Okapi, jeudi 5 novembre, la ministre provinciale de la santé du Kwango, Dr Lamama Ndandu Akamba.

D'après la ministre, sur les 3 754, 2114 enfants ont moins de 5 ans.

Comparativement aux semaines antérieures, Dr Lamama Ndandu parle d’une flambée des cas. Pour elle, cette flambée se justifie par la rupture des antipaludéens et d’autres intrants de prise en charge du paludisme dans la zone de santé.

Cela fait déjà plus de quatre ans depuis que les moustiquaires imprégnées d’insecticide ont été distribuées dans cette contrée. Les communautés utilisent actuellement des moustiquaires sans efficacité d’insecticide, a signalé la ministre provinciale de la santé du Kwango

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner