Ituri : la milice CODECO tue 4 personnes à Djugu

Quatre personnes ont été tuées samedi 7 novembre, dans une attaque des hommes identifiés aux miliciens de la Coopérative pour le développement du Congo (CODECO), dans le village Lio, dans le territoire de Djugu (Ituri). L’autorité coutumière de la chefferie de Mambisa, Juga Krlo, parle également de 7 autres personnes grièvement blessées par balles.

Tous les blessés ont été conduites dans une structure médicale pour une prise en charge.

Des sources sur place rapportent que des éléments du groupe d’auto-défense dénommée Zaïre ont réagi en tirant plusieurs coups de balle. Ce qui a poussé certains habitants à quitter la zone.

Les victimes font partie d’un groupe d’habitants qui était en train de réhabiliter une route en vue de préparer le retour des personnes déplacées qui avaient fui la zone à cause des violences perpétrées par les rebelles de la milice de la Codeco.

Pendant qu’ils faisaient le travail de défrichage, un groupe d’assaillants a surgi et a ouvert le feu sur ces populations. Quatre personnes ont été atteintes par balle et sont mortes sur-le-champ.

Des jeunes armés du groupe d’auto-défense Zaïre ont répliqué face à cette attaque. Ils ont aussi tiré plusieurs coups de feu, affirme la société civile de la place. Ces tirs nourris, a-t-elle indiqué, ont duré plusieurs heures.

Des militaires sont tout de même intervenus pour rétablir l’ordre. Une situation qui a encore provoqué un déplacement massif des populations, qui envisageaient pourtant regagner leurs villages après plusieurs mois de refuge passés dans d’autres entités à cause de l’insécurité. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner