RDC : David McLachlan-Karr condamne des attaques contre les humanitaires

Le Coordonnateur humanitaire en RDC, David McLachlan-Karr, condamne fermement les récentes attaques contre les travailleurs humanitaires. Dans un communiqué de presse, vendredi 6 novembre, il appelle à la libération immédiate et sans condition de ceux qui sont pris en otage.

« La situation est aussi préoccupante qu’inacceptable », déplore le coordonnateur humanitaire en RDC.

Pour David McLachlan-Karr, cibler le personnel humanitaire entrave le secours aux Congolais en situations très critiques, viole le droit international humanitaire.

Dans ce communiqué, il appelle une nouvelle fois, les autorités congolaises à considérer la protection des opérations humanitaires comme « une priorité absolue afin que l’aide puisse être acheminée librement ».

Il a fait remarquer que si les incidents se poursuivent, des acteurs humanitaires pourraient être contraints de se retirer pour préserver leur propre sécurité. Et cela, au détriment des bénéficiaires identifiés. 

La RDC observe, depuis début 2020, une recrudescence des incidents sécuritaires visant le personnel humanitaire. Notamment, depuis le 15 octobre, trois attaques ont été rapportées au Sud-Kivu visant des membres d’organisations non-gouvernementales au cours de leurs missions d’assistance aux plus vulnérables.

Le Baromètre sécuritaire du Kivu parle de 11 cas de kidnapping des humanitaires depuis le début de l’année dans le Kivu contre 5 en 2019.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner