Tanganyika : 3 officiers FARDC et une femme tués par leur collègue à Nyunzu


Trois officiers du 611ème bataillon de FARDC et une femme ont été tués par balle à Nyunzu, à 200 Km à l’Ouest de Kalemie, dans la province du Tanganyika.

Selon l’Administrateur du territoire de Nyunzu, Hubert Kanza Vumba, le drame est survenu lundi 9 novembre vers 15 heures locales (13h TU) non loin d’un Shop de transfert des monnaies. Un capitaine du 611ème Bataillon des FARDC a tiré des coups de feu en l’air avant de pouvoir pointer son arme en direction de ses deux collègues officiers FARDC et du garde de capitaine. Une femme se trouvant dans le rayon a été touchée par une balle perdue.

L’auteur présumé du crime est en cavale.
 

"Il a tiré sur deux collègues à lui qui sont aussi capitaines ; donc, même grade. C’est ce qui a fait que, vraiment, c’était de la panique", a declaré l’Administrateur du territoire de Nyunzu, Hubert Kanza Vumba.

Il pense que l’argent serait derrière cet incident mortel. Le fugitif a été localisé dans le secteur de Kabeya Mayi, situé à 34 Km de Nyunzu, sur l’axe Nord Lukuga, après avoir menacé à l’arme un motard pour le transporter :

"Même quand il a pris le motard qu’il a amené à 24 km ; il libère le motard, il commence à foncer à pied. Arrivé à Kabeya-Mayi. Il a encore tiré sur un autre militaire. Cette fois-là, c’est un lieutenant. C’est ainsi qu’il a pris la fuite, Direction, c’est vers le Nord."

L’Auditorat militaire de garnison de Kalemie a lancé des recherches, a indiqué l'administrateur de Nyunzu

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner