Actualite.cd : « FCC-CACH : Le Centre encourage un "dialogue direct" entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi pour sauver les acquis de l'alternance »

Revue de presse du vendredi 20 novembre 2020

Deux sujets prédominent à la Une des journaux parus vendredi 20 novembre à Kinshasa : la crise entre le FCC et le CACH ainsi que le « meeting aérien » des avions militaires congolais et angolais dans le ciel de Kinshasa.

Le regroupement politique Le Centre encourage le Front commun pour le Congo (FCC) et le Cap pour le Changement (CACH) à revenir aux bons sentiments des débuts de l'Accord. Pour ce regroupement, qui prône le consensus, les deux plateformes politiques doivent privilégier la sauvegarde des acquis de l'alternance politique issue des élections du 30 décembre 2018 en mettant de côté leurs divergences. C'est dans ce contexte qu'il "préconise un dialogue direct entre les deux hautes personnalités de la coalition FCC/CACH car l'avenir de la RDC en dépend”, souligne un communiqué, cité par actualite.cd.

La coalition au pouvoir traverse des moments de crise depuis plusieurs jours. Le CACH de Félix Tshisekedi accuse ses partenaires de FCC de bloquer les actions du chef de l'État. C’est cette crise qui est à la base des consultations que mène actuellement le Président de la République Félix Tshisekedi en vue de former « l’union sacrée ». Le Chef de l’Etat devrait annoncer des décisions importantes à l’issue des consultations entamée le 2 novembre, précise le portail.

« Consultations : tout a déjà été dit », estime l’éditorialiste de Forum des As, puisqu’«après le ballet incessant des "abolitionnistes" de tout poil au Palais de la nation, le Président de la république devrait déjà s'être fait une religion sur la tendance générale de ses hôtes. La messe est dite. »

Pour le quotidien, « il faut savoir mettre un terme aux consultations. Et passer à l'étape suivante qui est celle du discours de rupture ou de l'adresse couperet de l'initiateur des Consultations sous le mode "Je vous ai compris". Le pays ne saurait se payer le luxe de s'installer durablement dans un flottement à cause des bouderies voire des fâcheries au sommet de l'Etat. » 

Manœuvres aériennes

La presse s’intéresse à un tout autre sujet : des avions de chasse congolais et angolais qui vont survoler Kinshasa ce vendredi pour célébrer "l’entente parfaite" entre les deux forces aériennes. Selon  7sur7.cd, le porte-parole des FARDC, le général -major Léon Richard Kasonga, a annoncé au cours d’un point de presse jeudi 19 novembre, que les avions de chasse congolais et angolais allaient survoler Kinshasa dans un “meeting aérien”. Cet exercice, indique ce site internet, s’inscrit dans le cadre de la coopération militaire entre la RDC et l’Angola. Cette annonce de l'armée congolaise intervient quelques jours après le retour de Félix Tshisekedi de l'Angola. Lundi 16 novembre dernier, Félix Tshisekedi et le président angolais João Lourenço avaient eu un tête-à-tête à Luanda, capitale angolaise.

A ce propos, Forum des As écrit à sa une : « Coopération militaire RDC-Angola, des manœuvres aériennes ce vendredi à Kinshasa. » D'orès et déjà, les FARDC lancent un appel au calme et demandent à la population de vaquer librement à ses occupations.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner