RDC : le taux des violences sexuelles a augmenté de 28% en 6 mois

La République démocratique du Congo (RDC) a enregistré vingt-six mille neuf cent-dix cas (26 910) cas de violences sexuelles entre le 1er janvier et le 30 juin 2020. Ces chiffres représentent un taux d’augmentation de 28% par rapport à l’année dernière, indique mercredi 25 novembre la Représentante de l’ONU Femmes en RDC, Mme Awa Seck.

L’année 2020 a été spéciale en matière des violences sexuelles, à cause de la pandémie de Covid-19 et le confinement qui ont négativement impacté la vie des femmes et des jeunes filles en RDC, a ajouté Mme Seck, lors de la conférence bi-mensuel des Nations Unies à Kinshasa.

Mme Awa Seck a aussi procédé au lancement des 16 jours d’activisme contre les violences sexuelles. 

Elle note néanmoins quelques avancées engrangées cette année, citant notamment le lancement du deuxième plan d’actions national sur la mise en œuvre de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations unies.

Suivez un extrait de l'intervention de Mme Awa Seck en cliquant ici:

/sites/default/files/2020-11/web_onu-251120-p-f-kin_conf_hebdo_mme_awa_seck_onufemmes-00.mp3

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner