Mbuji-Mayi : une école surpeuplée à la suite de la gratuité de l’enseignement de base


La gratuité de l'enseignement prônée par le gouvernement congolais s'applique dans toutes les écoles publiques à Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental). Cependant, cette gratuité ne favorise pas convenablement l'instruction des bénéficiaires dans quelques établissements scolaires, à la suite du manque des salles de classes pouvant contenir les élèves, ainsi que des bancs pupitres. Cette prévaut notamment à l'IPRO Makala.

Le complexe scolaire IPRO Makala, par exemple, regorge de cinq écoles. Il s'agit pour les primaires de l'EP Bonzola 1 et 2, et pour les secondaires de l'IPRO Makala, de l'ITI Bonzola et de Kabua Kasonga.

Dans chaque salle des classes de ces deux écoles primaires, se trouvent près de 100 élèves, qui sont encadrés par un enseignant.

Plusieurs élèves suivent les cours à même le sol.

Cette situation n'épargne pas les élèves du secondaire, dont de l'IPRO Makala et de l'ITI Bonzola. Une salle de classe d'une centaine d'élèves, équipée par cinq bancs pupitres seulement. Certains élèves assis à même le sol, jusqu'à l'estrade. D'autres suivent les enseignements debout, de 7h30' à 12h30'.

Conscients de leurs situations, les élèves souhaitent voir une amélioration de leurs conditions d'apprentissage.

Le président provincial de l'Association nationale des parents d'élèves du Congo (ANAPECO), Placide Kanda, se dit préoccupé par ces mauvaises conditions d’études. Malgré ses plaintes, dit-il, rien ne change.

Le préfet des études de l'IPRO Makala 2, Antoine Madila, croit toujours au changement des conditions dans un avenir proche.

Dans la même enceinte, se trouve l'inspectorat du Pool Primaire Mbuji-Mayi 2. L'inspecteur Charles Nfwanka appelle, par ailleurs, les chefs d'établissements à utiliser les frais de fonctionnement pour équiper les salles de classe.

Les établissements scolaires publics recevraient régulièrement les frais de fonctionnement du gouvernement central. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner