Beni : des bombes artisanales placées dans les champs inquiètent les habitants de Banande-Kainama

La population du groupement de Banande-Kainama dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) vit dans la peur ces deux derniers mois, à la suite de la présence de certaines bombes artisanales dans leurs champs, apparemment placées sciemment par des inconnus. Selon le président de la société civile locale, Jonas Zawadi, qui a alerté jeudi 3 décembre sur cette situation, cinq personnes ont déjà été victimes de ces bombes pendant cette période.

Le dernier cas en date remonte à lundi dernier, où un jeune homme a été blessé grièvement à la jambe gauche, après l’explosion d’une bombe dans son champ de cacao, au village Mutido.

La même source indique que les auteurs de cet acte ne sont pas encore identifiés. Toutefois, Jonas Zawadi pense qu’il s’agit des présumés rebelles des ADF, « qui veulent faire peur et endeuiller la population de cette région. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner