Kwilu : la société civile dénonce un dysfonctionnement de la justice créée par la carence des magistrats et juges


Le cadre de concertation provincial de la société civile du Kwilu dénonce un dysfonctionnement de la justice dans le ressort de la cour d’appel.
Selon le premier vice-président de cette structure, Placide Mukwa, cette situation est due à la carence des magistrats et juges qui ont été soit promus soit affectés ailleurs au mois de juillet dernier par ordonnance présidentielle et n’ont pas été remplacés.  

A l’heure actuelle, tous les parquets près les tribunaux n’ont qu’un seul magistrat, depuis 5 mois. 

Pour lui, cette situation entraine plusieurs conséquences notamment l’impunité qui règne et les OPJ qui font la loi dans la province.

Il plaide auprès du conseil supérieur de la magistrature d’affecter rapidement des magistrats et juges dans le Kwilu enfin que le droit soit dit :

« La conséquence c’est que la majorité de la population n’a plus accès à la justice, nombreux sont des détenus qui ne passent plus à la chambre de conseil ou n’ont plus droit d’aller en appel, l’impunité règne et reprend place. Ce sont des OPJ qui font la loi et qui s’enrichissent. C’est pourquoi nous avons recommandé au conseil supérieur de la magistrature de trouver rapidement des solutions en affectant dans les juridictions de la cour d’appel du Kwilu de nouveaux magistrats pour que le quorum soit atteint et que le droit soit dit ». 

Placide Mukwa indique que cette province qui compte un tribunal de paix dans chacun de ses 5 territoires, jouant des tribunaux pour enfants, se retrouve avec des juridictions dysfonctionnelles. 

Le territoire de Bagata n’a pas de magistrat depuis deux ans maintenant, a ajouté Placide Mukwa.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner