Dieudonné Kasembo élu à la tête de la FEC

Dieudonné Kasembo Nyembo a été élu président du Conseil d'administration de la Fec avec 14 voix sur 14 votants, ce mercredi au siège du patronat congolais. L'associé gérant de la société Gecontrans succède donc à Albert Yuma, au terme d'une élection organisée par le Secrétaire général de la Fédération sous la supervision du greffe d'exécution du Conseil d'Etat.
Seul candidat en lice, Dieudonné Kasembo gagne une élection que l'autre partie constituée d'Albert Yuma considère comme étant irrégulière et plaide pour la fin de ce qu'elle appelle "dérapages" dans l'exécution des décisions judiciaires. Protestation contenue dans la lettre de ses conseils à l'intention du premier président du Conseil d'Etat.
Tous les bureaux de la Fec sont restés fermés, sauf celui du Secrétaire général qui a offert ses services à l'équipe du greffier en chef du Conseil d'Etat. Et tout s'est déroulé dans le calme et dans la stricte observance des mesures anti-covid-19.
Selon certains administrateurs de la Fec et le secrétaire général, il n'y a pas de quorum requis pour organiser une élection à la Fec, conformément à leurs statuts. D'après eux, tout vient de se passer dans les normes et c'est la démocratie qui l'emporte, en dépit du petit nombre dont 7 personnes physiquement présentes munies de quelques procurations.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner