Nord-Kivu : des bandits armés sèment la terreur à Rusayu

Les bandits armés ont dévasté dans la nuit du 26 au 27 décembre le domicile d’un notable du groupement de Rusayu dans le territoire de Nyiragongo (Nord-Kivu) et ont notamment emporté des chèvres. Le conseil local de la jeunesse du groupement déplore les actes récurrents de banditisme et appelle les autorités de renforcer les dispositifs sécuritaires pour protéger la population.

Les bandits armés ont visité le domicile du notable Karemye Munyonga et sont partis avec huit chèvres au village Kalangala dans le groupement Rusayu à 17 kilomètres de la ville de Goma. Le conseil local de la jeunesse du groupement Rusayu a « condamné cette situation avec la dernière énergie. »

Il a par ailleurs demandé aux autorités de la province, et surtout aux services de sécurité, de renforcer les mesures sécuritaires en vue d’endiguer à ce genre de banditisme, devenu monnaie courante dans ce groupement et ses environs. Selon la même source, il ne passe pas deux jours sans que ces attaques se fassent.

Par exemple, environ 48 heures auparavant, au village voisin de Karambi, un habitant avait été visité à son domicile par les bandits armés. Ils avaient pris trois chèvres et plusieurs biens de valeur.

Cette « situation intolérable » peut pousser la population à des actes de barbarie et aux lynchages, redoute le président du conseil local de la jeunesse de Rusayu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner