Bas-Uele : le gouverneur Senga évincé

Les députés provinciaux du Bas-Uele ont voté lundi 28 décembre une motion de défiance contre le gouverneur de province Valentin Senga Paisayo. C’était au cours d’une séance plénière présidée par le vice-président de cet organe délibérant, Gilbert Mokoto.

Sur 16 députés présents à cette séance plénière parmi les 18 que compte cette assemblée provinciale du Bas-Uélé, 15 se sont prononcés pour l’éviction du gouverneur de son poste tandis qu’un député n’a pas rempli correctement son bulletin qui a été déclaré nul.

D’après des sources contactées par Radio Okapi à Buta, la ville a vécu une ambiance d’euphorie inhabituelle après le vote ayant consacré la destitution du gouverneur de province par les élus provinciaux. Selon l’auteur de la motion d’interpellation transformée par la suite en motion de défiance, trois griefs principaux sont mis à la charge de Valentin Senga Paisayo.

Il cite le détournement des fonds publics évalués à plus de 316 000 de dollars américains, l’incompétence ainsi que l’opacité dans la gestion de la chose publique. Cette motion a été analysée à l’absence de l’incriminé, actuellement en mission officielle à Kinshasa.

Eddy-Pascal Sinango, initiateur de cette motion déclare que le processus engagé à cet effet est antérieur à la mission du gouverneur :

« Nous avons commencé par une interpellation au moment où on ne savait même pas qu’ils seront convoqués à la conférence de gouverneurs. Après l’interpellation, il avait refusé de répondre tout en nous envoyant une fiche médicale pour dire qu’on lui a accordé un repos de deux semaines. C’est là où on avait fait des analyses dans l’enceinte de l’assemblée, on avait jugé que c’est un faux document… ».  

 Pour le moment, le gouverneur de province n’a pas encore réagi. Il est actuellement en mission à Kinshasa. Toutefois, signalons que le vote de cette motion est intervenu au moment où le ministre de l’Intérieur a interdit aux assemblées provinciales de siéger en cette matière pendant cette période. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner