Nord-Kivu : 5 morts enregistrés pendant la période des festivités

Cinq personnes ont été tuées pendant la période des festivités de la fin d’année 2020 dans la ville de Goma au Nord-Kivu. Le banditisme, l’alcool et l’accident routier seraient à la base de cette situation, affirment les sources policières et celles de la justice qui ont fait la ronde de ville le 31 décembre 2020 et 1er janvier 2021.

D’après les mêmes sources, alors que la population était dans la jouissance de la Saint sylvestre, un voleur a été tué vers 22 heures locales lorsqu’il a été surpris   par des patrouilleurs au niveau de Kilijiwé dans le quartier Majengo en commune de karisimbi.

Une autre personne a été également tuée dans la nuit de jeudi 31 décembre 2020, à coup de couteau par des inciviques lorsqu’il revenait d’une fête à l’entrée CAJED, au quartier NDOSHO, à l’ouest de la ville de Goma.

La troisième personne morte qui a trouvé la mort est un étudiant de la faculté de Droits à l’Université de Goma (UNIGOM).  Il a été retrouvé mort devant sa maison vendredi 1er janvier 2021 matin. Il aurait été agressé dans la nuit de jeudi   31 décembre 2020, par les enfants de la rue dans le quartier Himbi. 

Le corps d’un autre garçon a été retrouvé non loin de l’église BIMA, après avoir consommé de fortes de doses de l’alcool sans manger.

La dernière victime est décédée dans un accident de circulation sur la route Goma-Sake, à la suite de l’excès de vitesse.

Deux autres personnes ont été grièvement blessés, a indiqué le magistrat Claver Kahasa.

Selon lui, seul le corps de l’étudiant de l’UNIGOM a été acheminé, samedi 2 janvier 2021 à Bukavu au Sud- Kivu, tandis que 4 autres corps restent garder à la morgue de l’hôpital général de Goma.

La police appelle la population à plus de prudence durant cette période de couvre- feu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner