Beni : 22 civils tués dans une nouvelle attaque des présumés ADF à Mwenda

Vingt-deux (22) civils ont été tués et plusieurs autres portés disparus, après l’incursion lundi 4 janvier des présumés rebelles ougandais des ADF, dans le village de Mwenda, situé à 9 Km au Nord de Mutwanga, dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. D’après les sources sécuritaires, les massacres de Mwenda seraient des représailles de ces rebelles aux populations civiles, après la défaite que leur avait été infligée par les Forces armées de la RDC (FARDC), avec l’appui de la Mission de l’ONU en RDC (MONUSCO), à Loselose le weekend dernier.

« Avec cette incursion, l’ennemi a massacré 22 personnes. C’est le bilan encore provisoire mais on continue encore à vérifier s’il n’y a pas d’autres personnes massacrées. Les personnes portées disparues jusque-là ne sont pas identifiées », a déclaré le président de la société civile de Rwenzori, Wilson Batoleni.

D’après les sources locales, les rebelles des ADF seraient venus du côté de Kyavikere pour s’attaquer aux populations civiles dans le village de Mwenda.

Plusieurs sources sécuritaires parlent plutôt des représailles de ces rebelles des ADF sur la population civile de Mwenda après la reconquête vendredi dernier de Loselose par les FARDC, appuyées par la MONUSCO. L’attaque avait fait 14 morts du côté de l’ennemi.

Le porte-parole des opérations militaires Sokola 1 secteur opérationnel Grand Nord, le lieutenant Antony Mwalushai, a promis de se prononcer après la réunion avec le commandant des Operations qui reste, « très préoccupé par la situation dans le Rwenzori. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner