Nord-Kivu : deux personnes tuées à Goma

Deux autres personnes ont été tuées, dans la nuit de jeudi à vendredi 8 janvier 2021, au quartier Ndosho, dans l’Ouest de la ville de Goma au Nord-Kivu. Selon des autorités locales, des bandits armés non encore identifiés seraient auteurs de ces tueries. Ils ont opéré dans deux avenues du quartier Ndosho, entre minuit et une heure du matin.

Des sources administratives locales rapportent que ces bandits ont tiré sur un homme âgé d’environ 35 ans, pasteur d’une église protestante locale, sur l’avenue Rwasama. Ils ont aussi tiré sur un jeune garçon d’environ 17 ans, sur l’avenue Renga, vers le centre CAJED. Les deux victimes sont mortes sur-le-coup.

Ces sources ajoutent qu’un centre médical local a aussi été la cible d’une incursion d’hommes armées pendant les mêmes heures, dans ce quartier où des malades et infirmiers de garde auraient été torturés et leurs téléphones et argent emportés, précise la source.

Sur l’avenue Renga, un des présumés auteurs de ces attaques a été neutralisé par la Police nationale congolaise venue en intervention après l’alerte de la population. Son arme a été saisie avec des munitions, mais il est décédé à l’hôpital provincial, quelques temps après.

Le quartier Ndosho est, depuis le mois d’octobre 2020, victime d’attaques récurrentes d’hommes armés, qui ont causé la mort d’une dizaine des civils, d’autres kidnappés et des biens de valeur emportés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner