Maniema : 62 décès suspects enregistrés en 8 jours à Bikenge

Des cas de décès suspects sont enregistrés dans la localité aurifère de Bikenge, dans le territoire de Kasongo au Maniema.  Du 1er au 9 janvier, 62 personnes sont mortes notamment de la fièvre, rapportent le chef de secteur de Mulu et le médecin chef de zone de Kunda. Ils appellent à une intervention urgente des autorités.

Pour le médecin chef de zone, Dr Mauski Maurisho, cette situation entraine pour les malades la fièvre récurrente, l'anémie et la déshydratation.

Pour sa part, le ministre provincial de la Santé, Yvon Mwinyi Kishabongo, affirme être au courant de la situation. Il ajoute qu’il est en contact avec les partenaires pour sauver la situation.

Les enfants de moins de 5 ans sont les plus touchés, renseignent les sources médicales.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner