Ituri : 5 morts dans les combats entre deux factions de CODECO à Ritsi

Cinq personnes ont été tuées au cours de violents combats qui ont opposé lundi 11 janvier des éléments du groupe armé Union de révolutionnaires pour la défense du peuple congolais (URDPC/CODECO) à une autre faction dénommée la Force de défense contre la balkanisation du Congo (FDBC) à Gamangilo, dans le groupement Ritsi situé dans le territoire de Djugu.  

Selon des sources locales, les deux parties se rejettent la responsabilité d’avoir provoqué les hostilités. Ce mardi matin, des crépitements de balles sont de nouveau entendus au village Shadda dans la même région. 

Les mêmes sources renseignent que les combats entre ces deux factions ont éclaté vers 8 h 30 locales. Des éléments de la Force de défense contre la balkanisation du Congo dont le quartier général se trouve à Petsi, ont attaqué la position des assaillants de l’Union des révolutionnaires pour la défense du peuple congolais URDPC/CODECO basés au village Ritsi dans le groupement Tsili en secteur de Walendu Djatsi. 

C’était dans l’objectif de déloger l’autre groupe armé dans cette entité. Il s’en est suivi un accrochage entre les deux parties.  

Le bilan de ces affrontements qui ont duré presque toute la journée fait état de cinq morts parmi les belligérants et huit blessés enregistrés dans chaque camp, affirment des sources sécuritaires.  

Plusieurs maisons ont été également incendiées par les belligérants aux localités Dimuhapana et Galangu toujours dans la même région.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner