Ituri : 13 miliciens tués dans les opérations militaires contre la coalition FRPI, FPIC et CODECO au sud d'Irumu (Armée)

Le porte-parole des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo a annoncé mardi 19 janvier que l’armée a réussi à neutraliser 13 miliciens, lors des opérations militaires lancées pour traquer les miliciens de la coalition FRPI, CODECO et FPIC vers les localités de Djunde, Androzo et Malo au sud d’Irumu. 

Il ajoute que cinq armes ont été récupérées pendant ces opérations militaires et que du côté des FARDC, il y a un blessé.  

Selon le porte-parole de l’armée en Ituri, les forces loyalistes poursuivent ces assaillants pour les contraindre à déposer les armes.

Ces opérations militaires se déroulent depuis vendredi dernier pour déloger la coalition FRPI, FPIC et CODECO dont la présence était signalée aux villages de Kotoni et Nyakeru à une dizaine de kilomètres au sud de Bunia.  

Selon le porte-parole de l’armée, ces miliciens ont été repoussés à Anu et puis à Djunde en chefferie des Andisoma. Depuis lundi soir, les affrontements se déroulent vers Androzo, Malo et Songolo en chefferie de Walendu Bindi où ces assaillants se sont retranchés, affirme le président de la société civile de Bavi, Jean Claude Katanga.  

Il signale qu’une personne âgée a fait une crise cardiaque à la suite des détonations d’armes et il est mort sur place. Trois autres civils sont blessés par des balles perdues venues du champ de bataille.  

La société civile de Bavi déplore le déplacement de population dans plusieurs localités. Ces déplacés s’ajoutent à des milliers d’autres qui ont fui les derniers affrontements à Lengabo. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner