Mediacongo.net : « Menacé par une motion de censure, le Premier ministre ne se rendra pas ce mardi à l’Assemblée nationale »

Revue de presse du mardi 26 janvier 2020

Le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba ne sera pas présent à la plénière de ce mardi 26 décembre 2021 à l’Assemblée nationale, consacrée à l’examen de la motion de censure déposée contre lui et signée par 301 députés, rapporte Mediacongo.net.

Le chef du gouvernement se trouve toujours à Lubumbashi jusqu’au 26 janvier, conformément à l’ordre de mission lui délivrée, explique le site web. Il rentrera à Kinshasa le mardi tard dans la soirée, alors que la plénière censée examiner la motion de censure est programmée à 14 h.

Le secrétaire général adjoint du PPRD, Ferdinand Kambere, a appelé le Premier ministre à ne pas démissionner pour ne pas cautionner l’illégalité, ajoute le tabloïd.

Dans le même registre, note Forum des As, Geneviève Inagosi soutient qu’en vertu du parallélisme de forme, il n’y a qu’un bureau définitif qui avait investi le Premier ministre, qui est compétent pour le déchoir et non le bureau d’âge qui vient d’outrepasser ses prérogatives limitées par la Cour constitutionnelle.

Du côté de l’Union sacrée, ajoute le journal, on est déterminé pour avoir la tête de Sylvestre Ilunga. Un député signataire de la pétition a laissé entendre que le chef de l'Exécutif national sera déchu même en son absence à la plénière.

Le bureau d’âge de l’Assemblée nationale a convoqué les députés nationaux ce mardi 26 janvier pour une plénière devant traiter cette motion de censure initiée contre le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba et son gouvernement, note pour sa part Actualite.cd.

Le site web rappelle que 301 députés ont signé ladite motion. Cette dernière a été transmise le 23 janvier dernier au Premier ministre.

Sylvestre Ilunkamba a rencontré à Lubumbashi Joseph Kabila, celui-là même qui l’avait proposé comme candidat Premier ministre, rapporte pour sa part L’Avenir. Selon le quotidien, partout, une certaine opinion ne trouve pas justifiée la précipitation avec laquelle le bureau d’âge voudrait éjecter « Pépé » Ilunga.

Le bureau d’âge ayant des missions purement spécifiques, pourquoi ne pas attendre l’élection du bureau définitif pour analyser cette motion de censure s’interroge le tabloïd.

Les Léopards en quarts

Dans un autre registre, les médias congolais s’intéressent à la victoire des Léopards lundi 25 janvier.

Les Léopards l’emportent sur le Mena nigérien sur un score de 2-1, rapporte Actualite.cd.

Dark Kabangu avait ouvert le score à la 27e. Les nigériens ont égalisé par Moussa Issa Mossi avant que Masasi profitant d’une erreur du portier du Mena bien titillé par Joël Beya ne décoche un tir bien senti dans les dernières minutes de jeu pour assurer aux léopards une victoire qui leur permet de  terminer premiers de leur groupe, détaille le portail.

Les fauves tricolores se placent juste devant les voisins du Congo-Brazzaville également qualifiés. 

Ainsi, pour avoir terminé première avec 7 points dans son groupe, la RDC passe en quart de finale où elle va jouer face au Cameroun, pays hôte, explique 7sur7.cd.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner