Kinshasa : la police va interpeller tout véhicule sans plaque, avec gyrophare ou sirène sans qualité à partir du 1er févier

Le commissaire provincial de la police nationale congolaise ville de Kinshasa annonce qu’il va interpeller tout véhicule sans plaque, avec gyrophare ou sirène sans qualité à partir du 1er févier. C’est ce qu’indique le communiqué du  Commissaire provincial et Commandant ville, le Commissaire divisionnaire adjoint Sylvano Kasongo du 28 janvier.

« Le commissaire provincial de la police nationale congolaise ville de Kinshasa a constaté avec regret la recrudescence des pratiques illégales dans le trafic routier. En effet, les conducteurs et propriétaires des véhicules font usage abusif de la sirène et du gyrophare, ils roulent sans plaque d'immatriculation ou avec des plaques bâchées », note le communiqué.

Ces pratiques étant interdites et punies par la loi, rappelle le patron de la police de la ville de Kinshasa, la police ville de Kinshasa informe les kinoises et les kinois qu'à partir  du lundi 1er février 2021, un contrôle sera fait sur tous les véhicules roulant à Kinshasa.

« Pour éviter tout désagrément, le commissariat provincial de la police invite les propriétaires et conducteurs des véhicules à se mettre en ordre. Tout contrevenant subira la rigueur de la loi quelle que soit sa qualité », avertit Sylvano Kasongo.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner