Alexis Thambwe : « Il n’y a pas eu de détournement de ma part »

Le président du Sénat Alexis Thambwe Mwamba, accusé de détournement des deniers publics, réagit et fait remarquer qu’il n’y a pas eu de détournement de sa part.

Il l’a dit ce mardi 02 février à l’ouverture de la session  extraordinaire au Sénat.  

Selon le procureur général près la Cour de cassation, Alexis Thambwe Mwamba est poursuivi pour avoir tiré, le 6 janvier 2021, pour le compte du Sénat trois chèques à la banque commerciale du Congo (BCDC), des sommes de 2 millions d’Euros, 1 millions USD et 1 millions de Francs congolais (500 USD).

« J’ai commencé par donner des explications aux sénateurs sur les courriers qui circulent dans les réseaux sociaux dans lesquels on prétend que j’ai pris 2 millions d’euros et 1 million USD. Je leur ai expliqué que les fonds avaient été consignés parce qu’ils étaient sortis très tard de la banque, le lendemain ils ont été ramenés ici au Sénat, j’ai donné des pièces justificatives. Ces fonds sont bien entrés dans le trésor, il n’y a pas eu de détournement de ma part », a expliqué M. Thambwe.

Le procureur général près la Cour de cassation invitait donc le Bureau du Sénat à autoriser la poursuite contre Thambwe Mwamba, et permettre au Président du Sénat de présenter ses moyens de défense.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner