RDC : Faida Mwangilwa dénonce l’absence des femmes dans les institutions politiques

La femme congolaise est victime de l’exclusion et de la discrimination dans les institutions politiques de la République démocratique du Congo (RDC), a dénoncé mercredi 3 février, Faida Mwangilwa, ministre honoraire et experte du genre conseillère de l’ONU Femmes au Mali. 

Dans une interview accordée aujourd’hui à Radio Okapi, elle déplore notamment la formation d’un gouvernement dans le Kasaï sans la présence des femmes. 

« C’est inacceptable, de voir un gouvernement sans la présence des femmes. Comment est-ce possible d’avoir un gouvernement au Kasaï sans femmes » ? S’interroge Faida Mwangilwa. 

Selon elle, cette situation est un recul et ternit l’image de l’action du Chef de l’Etat dans la parité homme-femme. 

« Vous rendez le Chef de l’Etat menteur, il a promis aux femmes qu’il veillera à leurs participations aux niveaux politique, économique et social », a rappelé Faida Mwangilwa. 

Elle déplore aussi la même situation de l’absence des femmes au sein du bureau de l’Assemblée nationale.  

Faida Mwangila plaide aussi pour la nomination d’un gouvernement qui tienne en compte de la présence des femmes. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner