Lutte contre la lèpre : le Tanganyika compte 661 cas dépistés et traités en 2020


La ministre provinciale de la santé du Tanganyika, Natacha Mulange Mpundu, a indiqué que la province du Tanganyika est l’une des provinces les plus touchées par la lèpre en RDC avec 661 cas dépistés et traités en 2020.

Au cours d'un point de presse tenu à Kalemie jeudi 4 février à l'occasion de la 68e Journée mondiale des malades de la lèpre, la ministre provinciale a appelé à l’engagement de tous pour parvenir à l’élimination de cette maladie à Tanganyika.

"Le Tanganyika est l’une des provinces les plus endémiques de la lèpre dans notre pays. Elle est présente dans tous ses six territoires avec une forte notification des cas dans les territoires de Moba et de Kalemie. En 2017, 814 cas ont été dépistés et pris en charge dans la province ; 617 cas en 2017, 700 cas en 2019 et 661 cas de lèpre en 2020. Et nous ne devons pas rester les bras croisés", a déclaré le ministre provinciale de la santé.

Pour la ministre Natacha Mulange Mpundu, la lutte contre la lèpre au Tanganyika appelle à l’engagement de toutes les communautés : 

"Nous encourageons à chacun d’entre nous de signaler à l’agent de notre village, de notre quartier ou de notre rue, tout cas suspect de lèpre". 

Cette journée a été célébrée sous le thème : "Dans ma communauté, je m’engage pour zéro cas de lèpre, zéro cas d’infirmité, zéro cas de discrimination en RDC’’.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner