Ituri : plus de 200 miliciens de la CODECO quittent le site minier de MGM de Mongwalu

Certains miliciens de la CODECO se sont retirés depuis dimanche 7 février, de la concession de la compagnie minière MGM,  à Mongwalu où ils exploitaient de l’or depuis environ deux semaines. Selon des sources locales, d’autres résistent encore et posent des préalables pour leur retrait. D'après les mêmes sources, ils exigent au gouvernement provincial de leur accorder un autre site riche en or en dehors de la concession de MGM pour leur survie.  

 A Mongwalu, des sources concordantes affirment que plus de 200 miliciens lourdement armés de la CODECO ont envahi depuis environ dix jours ce site minier de la compagnie MGM pour creuser de l’or.  

Des centaines des jeunes ont également profité pour exploiter de l’or dans cette zone interdite à l’exploitation. 

Ces creuseurs artisanaux versent une partie de leur production aux leaders de cette milice qui ont établi une administration parallèle dans cette entité minière. Depuis lors, les autorités locales et les services de sécurité négocient leur retrait volontaire pour éviter des dégâts.  

Selon des sources locales, certains assaillants ont quitté dimanche le quartier Saio dans la commune rurale de Mongwalu pour rejoindre leur bastion à Wago. D’autres par contre refusent de se retirer. Ils demandent au gouvernement provincial de leur accorder un autre gisement non loin de la zone qui est riche en or.  

Selon leurs leaders, c’est pour leur permettre de se prendre en charge en attendant que le gouvernement puisse assurer leur survie et lancer le processus de désarmement et démobilisation.  

Une réunion s’est tenue lundi 8 février à Mongwalu entre les responsables de cette milice et le comité local de sécurité pour trouver un compromis entre les deux parties. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner