Ituri : des miliciens de la CODECO installent une administration parallèle à Mongwalu et ses environs


Des miliciens de la CODECO ont établi une administration parallèle dans la cité de Mongwalu et ses environs à environ 80 Kilomètres au Nord de Bunia (Ituri).
Selon le coordonnateur de la société civile locale, Denis Masiko, les miliciens du groupe armé URDPC/CODECO continuent à affluer dans la concession de l’entreprise Mongwalu Gold Mining qui est interdite à l’exploitation. Ils ont adressé une correspondance à la FEC et à l’association des exploitants d’or pour exiger leur contribution pour un montant d’au moins 200 USD pour accueillir leurs leaders. Ces miliciens ont même tenu lundi 1er février un meeting populaire dans la localité de Plito à 7 kilomètres de Mongwalu. Ils profèrent des menaces et d’intimidation à tous ceux qui ne se soumettent pas à leur administration.  

Contacté à ce sujet, le ministre provincial de l’Intérieur, Adjio Gidi, a appelé ces éléments à respecter l’engagement qu’ils ont signé. Cependant, Adjio Gidi rassure la population sur l’engagement du gouvernement pour le rétablissement de l’ordre dans ce site minier. 

Plus d’une centaine des miliciens de la CODECO se sont installés depuis une semaine dans la commune de Mongwalu, au vu et au su des autorités et services de sécurité. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner