Kisangani : libération de 41 prisonniers, bénéficiaires de la grâce présidentielle


Soixante et un prisonniers éligibles à la grâce présidentielle dont 41 civils ont quitté mercredi 10 février à la prison centrale de Kisangani (Tshopo). Les bénéficiaires de cette mesure de grâce présidentielle sont notamment des prisonniers dont la peine est égale ou supérieure à 5 ans, mais dans des conditions fixées par la loi. 

Les autorités politico administratives et judiciaires ont loué cet acte du Chef de l’Etat qui permet à ces compatriotes de retrouver leurs familles après de longues années de séparation. 

Toutefois, elles ont insisté sur le changement de comportement qui devra désormais caractériser chacun d’eux. Ils devront donc se comporter en citoyen responsable, dignes de mériter la confiance de la société.  

En cas de récidive, le récalcitrant retournera en prison, ont-elles insisté. 

Le Bureau du Haut-Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’homme (BCNUDH) était également représenté, à la cérémonie de libération des prisonniers. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner