Lualaba : l’institut Mwanga manque de toitures, à une semaine de la reprise des cours

A une semaine de la reprise des cours, l’institut Mwanga, la grande école du chef-lieu du territoire Sandoa, dans la province du Lualaba, manque de toitures. Dans un entretien accordé lundi 15 février à Radio Okapi, le responsable des jeunes au cadre de concertation de la société civile de Sandoa, Mardochée Mbula, indique que ces toitures ont été emportées après des pluie qui se sont abattues ces derniers jours.

« Il y a eu des fortes pluies qui se sont abattues à Sandoa, dans la province du Lualaba. Ces fortes pluies ont emporté les bâtiments de l’institut Mwanga, une école gérée par les sœurs franciscaines missionnaires de Marie. Il y a eu des dégâts matériels importants enregistrés entre autres les toitures des sept locaux de l’école emportées, des vitres cassées, les plafonds abîmés et d’autres emportées », a déclaré Mardochée Mbula.

A cet effet, les responsables de cette école et la société civile locale sollicitent l’intervention du gouvernement provincial du Lualaba pour sa réhabilitation.

« C’est pourquoi nous faisons appel au gouvernement et à toutes les personnes de bonne volonté pour venir en aide car Mwanga est la plus grande école du territoire de Sandoa », a ajouté Mardochée Mbula.

Le responsable des jeunes au cadre de concertation de la société civile de Sandoa, craint que les enfants chôment lors de la reprise des cours programmée le 22 février 2021, sur toute l’étendue de la RDC.

« Ça sera difficile de reprendre le chemin de l’école. C’est un travail urgent qui nécessite le concours de tous », a interpellé Mardochée Mbula.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner