Tanganyika : non payés, 582 enseignants de Kabalo refusent de reprendre les cours « affamés »

582 enseignants de Kabalo dans le Tanganyika, exigent le paiement de leur salaire du mois de janvier, avant de reprendre les cours. Dans une interview accordée, lundi 15 février à Radio Okapi, le secrétaire de l’Intersyndical des enseignants, Augustin Kabamba, affirme que les enseignants ne vont pas reprendre les cours « affamés. »

« Les enseignants des deux territoires de Kabalo et Kongolo ne sont pas encore payés pour le mois de janvier. Et à Kabalo, nous sommes 582 enseignants, non encore payés pour le mois de janvier 2021. Nous sommes le 15 février aujourd’hui. Nos salaires transitent par la Caritas, diocèse de Kongolo. Et on a essayé de contacter la Caritas, la Caritas dit qu’on n’a pas encore donné l’ordre de payer », se désole Augustin Kabamba.

L’ONG Caritas Congo est une structure de l’Eglise catholique qui paye les enseignants dans certains coins, où les banques ne sont pas encore implantées. Cette paie s’effectue en collaboration avec l’Etat congolais.

A moins d’une semaine de la reprise des cours, programmée le 22 février prochain, ces enseignants refusent de reprendre le chemin de l’école « affamés ».

« Maintenant que la rentrée scolaire est prévue pour le 22 février prochain, on ne sait pas rentrer avec les enseignants qui sont affamés. Vous savez que le salaire des enseignants ne sait même pas nouer les deux bouts du mois, et là, le nombre de jours pour nous payer se prolonge », a déploré le secrétaire de l’intersyndical des enseignants.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner