Mort de Luca Attanasio : la RDC promet de « tout mettre en œuvre » pour découvrir celui qui est à la base de cet acte

« Je promets au gouvernement italien que le gouvernement de mon pays mettra tout en œuvre pour découvrir qui est à la base de cette ignoble meurtre », a déclaré lundi 22 février, la ministre des Affaires Etrangères, Marie Tumba Nzeza. Elle a fait cette déclaration après l’attaque de deux véhicules du programme alimentaire mondial (PAM), dans la province du Nord-Kivu, qui a couté la mort à trois personnes dont l’ambassadeur italien en poste en RDC.

L’attaque contre les deux véhicules du PAM a eu lieu à Kibumba, à 25 kilomètres au nord-est de Goma, dans la province du Nord-Kivu. Les deux premières victimes ont été tuées durant l’attaque, l’Ambassadeur Attanasio a reçu des soins d’urgence à l’hôpital de la MONUSCO à Goma où il a succombé à ses blessures, a précisé un communiqué de la Mission de l’ONU en RDC (MONUSCO).

Pour Mme Tumba Nzeza, ce convoi était tombé dans une embuscade, et regrette « avec peine et beaucoup de tristesse » cette attaque qui a conduit au décès « du jeune ambassadeur italien en RDC dans convoi du PAM. »

« Nous sommes d’autant plus peinés qu’il y a à peine une semaine qu’il était ici pour nous inviter à participer au G20 en Italie l’été prochain. Je présente des condoléances non seulement en mon nom propre, mais aussi au nom du gouvernement de mon pays au gouvernement d’Italie pour cette immense perte », a ajouté la ministre congolaise des Affaires Etrangères.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner