Lomami : l'irrégularité du trafic ferroviaire à la base de la détérioration des conditions de vie des habitants

L’irrégularité des trains a perturbé la vie sociale des habitants qui longent la voie ferrée. Dans la province de Lomami, près de cinq localités dépendaient autrefois du trafic ferroviaire. Ces habitants affirment que les trains facilitaient les échanges commerciaux. Aujourd'hui, leurs conditions de  vie se sont détériorées car le passage des trains n'est plus régulier dans sont toutes ces localités.  

Le chemin de fer est actuellement organisé en quatre réseaux distincts, à savoir une ligne permettant de relier Matadi et Kinshasa d’une part, ainsi qu’un réseau plus étendu, en liaison avec la Zambie, l’Angola, avec Lubumbashi comme point central. 

Plusieurs localités longent la ligne Lubumbashi- Mwene Ditu. 

 D’après quelques habitants de ces localités,  le passage du rail avait bien développé le petit commerce et a permis aux villageois d’élever leur niveau de vie.   

«  L’ambiance  au passage du train était bonne. Tout le monde se réjouit, on échange avec les voyageurs. Nous sommes très curieux. Tout le monde au village debout, tout le monde se sentait à l’aise. On pouvait se rendre là-bas pour payer les histoires et pour vendre  ses histoires la bas », regrette Crispin Ilunga, habitant du village de Muadi Kayembe  

Les habitants de ces localités témoignent que la suspension du trafic ferroviaire a sensiblement affecté leur vie sociale.  

L’irrégularité des trains a été un manque à gagner pour l’entreprise ferroviaire, et aussi pour les paysans. Ils ont  développé d’autres alternatives pour évacuer leurs marchandises.   

"Nous avons ici la route principale vers Lubumbashi, nous transportons dans les véhicules les taros, les balaies, l’huile de palme, les ananas et nous partons avec ça à Mbuji », explique Dodo Ilunga, habitant de Lusuku. 

Le chemin de fer qui est un moyen de transport de masse permet de transporter en une fois plusieurs passagers et des articles divers. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner