Djugu : 7 personnes tuées par des miliciens de CODECO à Banyari Kilo


Sept personnes ont été tuées ces deux derniers jours, soit mardi 23 et mercredi 24 février, par des miliciens de la CODECO dans les villages de Tchibi Tchibi, K25 Mongali et Kabakaba, en secteur de Banyari Kilo, dans le territoire de Djugu (Ituri).
Parmi les victimes, figurent quatre jeunes qui ont été lynchés en représailles au meurtre d’une femme et deux creuseurs d’or qui ont été abattus dans un carré minier.

Depuis l’offensive lancée la semaine dernière par l’armée régulière contre les assaillants de la CODECO à Mongwalu, cette milice a intensifié les attaques dans la région.
Trois miliciens qui étaient en fuite ont ouvert le feu, mercredi sur un groupe d’orpailleurs à la carrière dénommée "Amérique" au village de Kabakaba, au groupement Nyolo.

Le président des jeunes de la chefferie de Banyari Kilo précise que trois orpailleurs sont morts et un autre a été blessé. Une femme a été également violée par ces miliciens. Elle est admise dans une structure sanitaire à Itendey.  

Le mardi, un autre groupe de miliciens a tiré à bout portant sur une femme qui travaillait dans son champ au village de Tchibi Tchibi. Sa dépouille a été récupérée par certains jeunes qui, chemin faisant, ont lynché quatre personnes, affirment des sources de sécurité. 

Pour les autorités coutumières et les acteurs de la société civile, l’armée doit maintenir la pression sur ce groupe armé qui multiplie les exactions contre la population. Cela en violation de l’acte d’engagement signé par les différentes factions de CODECO pour adhérer au processus de paix avec le gouvernement.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner