Walikale : des champs de culture détruits par la pluie


Plusieurs hectares de champs de culture ont été détruits vendredi et samedi 27 février dans le groupement Ikobo, dans la partie Nord-Est du territoire de Walikale (Nord-Kivu), à la suite de fortes pluies accompagnées de grêles qui se sont abattues dans la région. Ces pluies ont inondé et détruis les champs dans quatre villages du groupement Ikobo à savoir Kateku, Misinga, Kasungano, Kisima et leurs environs. 

Selon la société civile, ces pluies n’ont détruit aucune maison d’habitation. Mais, elles viennent tout de même de voler à ces habitants retournés, leur espoir de restaurer leur mécanisme de survie après nombreux mois passés en déplacement. 

Ces sources ajoutent que les cultures de maïs, haricot, et manioc ont été semée avec un retard par rapport à la saison culturale de décembre 2020 du fait que la zone était encore en insécurité. 

Plus de 6 000 habitants de cette zone avaient fui leurs villages en milieu de l’année passée suite aux affrontements qui y avaient opposé les groupes de NDC/Rénové de Guidon et ceux d’un certains Kabidon. 

Ces habitants sont retournés suite au redéploiement des FARDC dans la zone en début janvier 2021.   

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner