Tanganyika : le député national Emmanuel Mukundi plaide pour la sécurité à Nyunzu

La situation sécuritaire est toujours préoccupante dans le territoire de Nyunzu dans la province du Tanganyka, a alerté lundi 1er mars, le député national Emmanuel Mukundi. En vacances parlementaires dans cette partie de la province, il déplore que les milices continuent à tuer, à violer et à piller en toute impunité.

« Les grandes difficultés, c’est encore l’insécurité et encore l’insécurité à Nyunzu dans la collectivité de Nord Lukuga précisément les groupement Bangu Bangu et de Makalanga 2 où les forces négatives continuent à tuer, à violer, à matraquer la population. Et la population demande au gouvernement de faire taire les armes le plus vite que possible », a fait savoir Emmanuel Mukundi.

L’élu de Nyunzu plaide aussi pour la réhabilitation des routes de desserte agricole qui sont dans un état de délabrement très avancés. On écoute le député national Emmanuel Mukundi.

« Pour quitter Kalemie, chef-lieu de la province du Tanganyka jusqu’à Nyunzu, il y a ceux qui font dix, quinze jours, particulièrement dans le village de Nyemba où les routes sont extrêmement détruites », a déploré l’élu de Nyunzu.

Il a également plaidé pour la prise en charge des fonctionnaires de l’Etat notamment le corps médical, les enseignants et les autres.

« La plupart est constituée de nouvelles unités. Ces personnes ne sont pas payées et cela pose d’énormes problèmes. Voilà pourquoi la population de Nyunzu demande au gouvernement de pouvoir faire tout pour pouvoir payer ces enseignants, réhabiliter les routes et surtout arrêter la guerre qui a tué des milliers et des milliers des citoyens », a rapporté Emmanuel Mukundi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner