Tanganyika: une ONG invite les jeunes de Nyunzu à s’engager pour la paix

Le conseil provincial de la jeunesse appelle le mouvement associatif des jeunes à l’engagement pour la paix en territoire de Nyunzu. La vice-présidente de cette association a lancé cet appel, jeudi 25 février, lors de la clôture de la rencontre qui a réuni les jeunes de deux communautés à Nyunzu. 

Environ septante jeunes Twa et Bantous ont pris part aux travaux de trois jours, qui avaient pour  objectif de rechercher des solutions qui amènent à la paix.  

Cette activité a été organisée en partenariat avec le conseil local de la jeunesse qui bénéficie d’un appui à la fois matériel et logistique de la section des Affaires civiles de la MONUSCO Kalemie. 

Selon les organisateurs de cette activité, dans un premier temps, les travaux ont consisté à trouver les voies et moyens à mettre en œuvre pour parvenir à la paix durable dans le territoire de Nyunzu.

 Ensuite, les jeunes ont réfléchi sur les grandes priorités qui touchent à la vie des jeunes dans le territoire. Et enfin, ils ont défini les projets pouvant permettre aux jeunes à trouver une occupation positive au lieu de se livrer aux actes de violences qui insécurisent la zone.

La majorité des associations juvéniles fait un total de septante dont une dizaine des membres de la communauté Twa des villages environnant le centre de Nyunzu.

Tous les participants ont lancé un appel aux autorités  à la lutte contre l’impunité, à l’identification des fauteurs des troubles qui véhiculent les messages de haine dans la zone et continuer à  travailler pour la consolidation de la paix  par la cohabitation pacifique entre les deux communautés. 

La Vice-présidente du conseil provincial de la jeunesse, Judith wa Kabila invite tous les jeunes au dialogue. 

 « Tous jeunes, que nous vivions ensemble, que nous arrêtions avec le discours de haine et que nous soyons tous ensemble. À part le dialogue ; il n’y a pas d’autres solutions. »

 Les travaux ont offert une occasion aux jeunes d’identifier les projets qui doivent être versés dans le programme de réduction des violences communautaires de la section DDRR de la MONUSCO.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner