Nord-Kivu : 1 164 enfants déplacés internes admis dans des écoles de Butembo


Mille cent soixante-quatre enfants déplacés internes ont été admis dans des écoles de la ville de Butembo à travers ses deux sous divisions de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST). Ces chiffres ont été livrés mercredi 3 mars à Radio Okapi par Katsuva Vavughaghe James et Muhindo Nguka Beaudouin, respectivement sous-directeurs de la province éducationnelle (Sous-Proved), des sous divisions Butembo 1 et 2. 

« Ils viennent avec leurs tuteurs, soit accompagnés de leurs parents, soit avec leurs proches de famille. Alors, quand ils nous arrivent ici, nous leur livrons un petit document qu’on appelle lettre de recommandation d’inscription pour faciliter au moins leur inscription au niveau de l’école mais aussi qui peut servir comme un premier document dans le dossier de l’élève », a expliqué Nguka Beaudouin, sous-Proved de Butembo 2. 

Selon lui, le document qui est remis à ces enfants déplacés n’est pas monnayé. 

« C’est un document qui est offert à tous les parents ou les élèves qui se présentent pour leur permettre d’avoir une inscription facile dans les écoles que les enfants ou les élèves ont choisies, les écoles choisies par les parents ou par l’élève », a indiqué Nguka Beaudouin, sous-Proved de Butembo 2. 

D’après MM. Nguka et Katsuva, ces élèves sont venus pour la plupart de la région de Beni. 

Il y a également ceux qui sont venus de la province de l’Ituri et d’autres du territoire de Rutshuru, fuyant différentes atrocités. 

M. Nguka Beaudouin a fait savoir que ces déplacés internes ne peuvent étudier que dans les écoles publiques :  

« Pour ce qui est des frais scolaires, surtout pour ceux qui viennent du primaire, nous les orientons dans les écoles publiques où nous avons la gratuité de l’enseignement, parce que dans les écoles privées ils seront soumis à des frais ; mais ceux-là qui viennent du secondaire, nous les orientons dans les écoles tout en demandant la clémence des chefs d’établissements d’avoir une petite réserve par rapport au recouvrement des frais de ces enfants-là, pour que tous les enfants puissent étudier ».   

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner