Coronavirus dans le Bandundu : la police sensibilise la population sur les gestes barrières

La Police nationale congolaise (PNC) organise depuis lundi 1er mars, une campagne de sensibilisation au port obligatoire et correct des masques de protection, dans la ville de Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu. Mégaphone à la main, les policiers mènent cette campagne dans tous les points chauds de la ville, notamment sur les avenues Wamba, Lumumba et Kwango où plusieurs passants ont été renvoyés chez eux faute de masque. 

Le commissaire provincial de la PNC du Kwilu, le général Kanold Kamana, indique que cette campagne rentre dans le cadre d’avertissement, après quoi viendra le temps de sanctionner. 

Selon lui, il y a un relâchement des gestes barrières pas la population. Il appelle cette population au respect des mesures barrières : 

« Comme nous avons repris une sensibilisation parce que nous avons compris qu’il y a eu un relâchement, nous sommes en train de sensibiliser, et après la semaine de sensibilisation nous passerons à une semaine où nous pourrons réprimer ceux qui les récidivistes qui ne veulent pas porter le masque. Le message que je peux adresser à la population est que la population doit se prendre en respectant les mesures barrières. » 

Cette sensibilisation d’une semaine qui a débuté lundi 1er  mars prendra fin lundi 8 mars. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner