Tshuapa : les fonctionnaires de l’Etat revendiquent 2 mois de salaires

La tension sociale est montée vendredi 5 mars à Boende et dans le reste de la province de la Tshuapa. Des sources locales renseignent que les fonctionnaires, les enseignants et le personnel de la santé sont tous en colère. Ils revendiquent leurs salaires non payés des mois de janvier et février derniers. Cette situation a causé la paralysie d’activités dans quelques écoles et établissements d’enseignement supérieur et universitaires. Les fonctionnaires envisagent une marche ce week-end end en vue pour demander l’implication des autorités nationales.

Selon ces fonctionnaires, leurs arriérés concernent les mois de janvier et février 2021. Ils sont de la Fonction publique, la santé, l’enseignement primaire, secondaire et technique ainsi que de l’enseignement supérieur et universitaire. A l'ISC/Boende, le directeur général Leddy Bokako témoigne que les enseignants n’ont pas dispensé les cours :

« Il y a eu tension ce matin à l’ISC. Les étudiants sont fâchés. Les enseignants disent qu’ils ne peuvent pas enseigner tant qu’ils ont passé trois mois sans être payés. Et nous n’avons aucune nouvelle par rapport à cette paie. Rien ne s’annonce !  Donc, la situation est devenue difficile. »

La tension est également observée chez les agents de la Fonction publique. Après plusieurs tractations avec l’Afriland Bank, chargée de cette paie, le président de leur intersyndicale, Roger Bokungu Emela, envisage plutôt une marche ce week-end afin de faire entendre leur  voix :

« Nous avons envisagé une marche pacifique à partir de demain. Nous vivons difficilement, avec beaucoup de miracles !  Même pour la rentrée scolaire, qui est intervenue, nos enfants n’ont pas de cahiers, n’ont pas de stylos, les uniformes sont déchirés ; nous sommes en difficulté. »

Jusque-là ces fonctionnaires étaient payés par la Raw-Bank. Mais cette banque s’est désistée à la suite des difficultés d’accès à travers la province et a extourné les fonds au trésor. La mission a été alors confiée à Afriland Bank, le 18 février.

Des sources proches du comité de bancarisation de la paie des fonctionnaires dans la province de Tshuapa ont relevé qu’avec la remise et reprise, ainsi que l’implantation de la nouvelle banque, les fonctionnaires devraient prendre leur mal en patience.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner