RDC: la révocation de la licence de Dan Gertler est un signal fort dans la lutte contre la corruption, estime le Congo n'est pas à vendre


Dans une note publiée mardi 9 mars, le mouvement citoyen Le Congo n'est pas à vendre se félicite de la révocation de la licence de Dan Gertler, qui est "un signal fort dans la lutte contre la corruption".

« Nous saluons la décision du gouvernement américain de révoquer la licence contre l'homme d'affaires Dan Gertler et de réimposer pleinement les sanctions contre lui et ses entreprises pour corruption. Cette décision de l'administration Biden apporte une énergie renouvelée à nos efforts de lutte contre la corruption au Congo », s'est-il rejoui.

Pour ce mouvement, la décision du gouvernement américain devrait être un signal d'alarme pour que le président Felix Tshishekedi lance également une enquête congolaise sur les nombreux contrats accordés à Gertler.

« Un examen plus approfondi des dizaines d’accords dans lesquels il (Gertler) a été impliqué est nécessaire de toute urgence pour s’assurer que les minerais du Congo profitent au peuple congolais et pas seulement à quelques élites", ajoute Le Congo n'est pas à vendre.
Le mouvement citoyen estime que les accords opaques de Gertler ont été profondément préjudiciables au peuple congolais et aux efforts du pays pour instaurer une bonne gouvernance.

« Nous espérons que les enquêtes sur la corruption en cours dans plusieurs juridictions à travers le monde mettront davantage en lumière le rôle de Gertler et de ses partenaires commerciaux internationaux dans le drainage du Congo des revenus dont il a désespérément besoin", a poursuivi ce mouvement.

Dan Gertler a nié à plusieurs reprises les allégations à son encontre, notamment d’être impliqué dans des affaires de corruption alléguées par le gouvernement américain ou avoir privé la RDC de revenus.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner