RDC : une ONG encourage les régies financières à rétrocéder les primes des agents de l'Etat


La Coalition des ONG congolaises de lutte contre la corruption (COCOLUCO) encourage les régies financières à rétrocéder les primes des agents de l’Etat. Elle a fait cette proposition, mardi 9 mars, lors d’une conférence de presse à Kinshasa.  

« C’est la prime des agents après avoir fourni un grand travail qui doit être rétrocédée et cette rétrocession doit être équitable. Il ne faut pas qu’une entreprise rétrocède et qu’une autre refuse. Ce ne serait pas juste », a expliqué le coordonnateur de la COCOLUCO, Sam Bakasende. 

Il invite toutes les régies financières à emboiter le pas à la Direction générale des douanes et accises (DGDA), en matière de la rétrocession des primes des agents et fonctionnaires de l’Etat. 

« Concernant sa campagne sur la mobilisation des recettes afin de stimuler, de réaliser la vision du Chef de l’Etat, le peuple d’abord, sur ce, la Coalition des ONG congolaises de lutte contre la corruption note avec satisfaction l’esprit d’ouverture du DG de la DGDA vis-à-vis des autres services d’assiste de bénéficier des recettes de l’Etat », note le Coordonnateur de COCOLUCO, Sam Bakasende. 

Il invite par ailleurs les autres régies, et les autres mandataires d’emboiter le pas du DG de la DGDA qui a permis de remplir l’esprit et la lettre de la loi qui permet au Commerce extérieur de jouir de ses recettes quant à la rétrocession : 

« Nous voulons aussi demander aux autres mandataires d’emboiter le pas du DG de la DGDA qui a permis de remplir l’esprit et la lettre de la loi qui permet au Commerce extérieur de jouir de ses recettes quant à la rétrocession. » 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner